À partir du 1er avril, vous ne devez plus placer de ticket de stationnement derrière la vitre.

Tout se passe numériquement sur base de la plaque d’immatriculation. Les cartes de stationnement communales sont également numérisées et coûtent 65 euros au lieu de 60. Par ailleurs, l’administration locale de Koksijde est en train de modifier ses zones.

Principales modifications apportées au stationnement payant à Koksijde

  1. Les tickets de stationnement sont numérisés. Vous ne devez donc plus placer de ticket derrière votre vitre. Par contre, vous saisissez votre plaque d’immatriculation au parcmètre. Terminé les embarras de tickets envolés ou le désagrément de devoir retourner spécialement à votre voiture pour renouveler votre ticket de stationnement. Cette modification s’applique aux tickets payants (tarif 2) et aux tickets gratuits (tarif 3). Le stationnement gratuit de courte durée (une demi-heure) sera également numérisé.Attention: vous avez toujours la possibilité d’imprimer votre ticket.
  2. La carte de stationnement communale (catégorie habitants et propriétaires de résidences secondaires) a également été numérisée. Le principe est d’ une plaque d’immatriculation par carte. Vous ne recevrez plus de carte physique. L’avantage est que vous n’êtes plus obligé de laisser la carte en permanence dans votre voiture. Une période de transition a été prévue au cours de laquelle les cartes de stationnement communales actuelles (physiques) seront progressivement supprimées et resteront donc valables jusqu’à leur date d’expiration. Le tarif sera également modifié: il passe de 60 à 65 euros.
  3. Les tarifs de la zone violette sont modifiés: le tarif horaire (1 euro par heure) et le tarif forfaitaire pour 50 ou 70 heures (20-25 euros) reste inchangé. Le ticket pour une demi-journée (5 heures) coûte désormais 4 euros (au lieu de 3). Un ticket pour la journée (10 heures) coûte 6 euros au lieu de 5.
  4. Il y a une nouvelle zone (IV): le côté est de la Gilles Scottlaan disparaît de la zone violette et passe en zone verte. Cette nouvelle zone est exclusivement réservée aux remorques cheval. Ces emplacements sont toujours payants au tarif forfaitaire de 15 euros (pour 24 heures).

    Le saviez-vous ? Dans une zone rouge, le stationnement payant est admis pour un maximum de deux heures. Par contre dans une zone violette, le stationnement payant est admis pour une période illimitée. Dans la zone Shop&Go, vous pouvez vous garer gratuitement pendant 30 minutes.

    Il y a également quelques modifications au niveau des zones: 

    • A. Vanhouttelaan: à partir de la Koninklijke Baan jusqu’à la limite entre les numéros 3 et 5, la zone devient violette (rouge en raison du corona, pour assurer un stationnement rotatif dans le quartier commercial de Saint-Idesbald)
    • Bliecklaan: du rond-point jusqu’à la Bosquetiastraat, passe en zone rouge
    • Extension de la zone violette:
    • Pannelaan: à partir de la A. Nazylaan jusqu’à la limite entre le parking situé Honigklaverweg et Pannelaan 34
    • le côté nord de la Honigklaverweg: à partir de la Pannelaan jusqu’à la limite avec le numéro 5 (inclusif le parking à l’angle de la Honigklaverweg et de la Pannelaan).
    • Salvialaan : à partir de l’ Anemonenlaan jusqu’à la Begonialaan
    • Tulpenlaan : à partir de l’ Anemonenlaan jusqu’ à la Begonialaan
    • Anjelierenlaan : Kerkplein, à partir de la Tulpenlaan jusqu’à la Gloxiniaslaan